Accueil » Le « Produit Minimum Viable » : Pourquoi et Comment l’Appliquer

Le « Produit Minimum Viable » : Pourquoi et Comment l’Appliquer

Le « produit minimum viable » (ou la « version minimum effective » d’un produit) est une idée qui peut sembler radicale, mais qui est pourtant très efficace. Ce principe consiste à mettre son produit en vente, malgré ses défauts et sans avoir effectué toutes les modifications nécessaires.

Pourquoi ?

Parce qu’il faut vendre, et vendre vite ! C’est ce qu’on explique dans la formation :

https://cedricbeau.com/business-1000

produit minimum viable schéma vulgarisé

Qu’est-ce qu’un produit minimum viable (PMV) ?

Le « produit minimum viable » est donc ce que vous avez de plus simple à vendre, sans pour autant que cela ne soit dangereux ou inutile.

Il y a différentes manières de l’appliquer :

– Soit vous vendez uniquement la partie la plus importante de votre produit,

– Ou bien vous vendez votre produit avec des fonctionnalités limitées,

– Soit vous vendez une version « light » de votre produit.

Dans tous les cas, l’objectif est le même : réduire votre produit à sa plus simple expression pour pouvoir le mettre en vente au plus vite. Et vous savez que si vous êtes prêt à lancer votre business, il ne faut pas attendre !

Comment l’appliquer ?

Pour appliquer ce principe, il faut tout d’abord déterminer ce qui est indispensable à votre produit.

Si vous vendez un logiciel, par exemple, quelles sont les fonctionnalités indispensables ?

Une fois que vous avez identifié ces fonctionnalités, vous pouvez commencer à vendre votre produit.

Mais attention ! Ce n’est pas parce que vous avez mis votre produit en vente que vous devez arrêter de le développer.

Bien au contraire !

Votre objectif est maintenant de récolter le maximum d’feedbacks afin de pouvoir améliorer votre produit.

Et c’est en fonction de ces feedbacks que vous allez déterminer les modifications à apporter à votre produit.

Quels sont les bénéfices à utiliser une stratégie de PMV ?

Il y a plusieurs bénéfices à utiliser le « produit minimum viable » :

– Vous vendez votre produit plus vite, ce qui vous permet de gagner du temps et de l’argent.

– Vos clients sont impliqués dans le développement de votre produit, ce qui est un gage de qualité.

– Vous pouvez tester plusieurs idées et fonctionnalités différentes avant de vous engager sur une seule et même direction.

Et surtout, cela permet de nous insérer dans la logique que nous aimons tant : dépenser le moins possible, et arriver le plus rapidement possible à la rentabilité, pour VALIDER le projet de business.

Y a t-il des inconvénients potentiels à utiliser une stratégie de PMV pour votre projet de business ?

Comme toute chose, il y a des inconvénients potentiels à utiliser une stratégie de « produit minimum viable ».

– Votre produit peut ne pas être à la hauteur de vos concurrents.

– Vos clients peuvent être déçus par les fonctionnalités limitées de votre produit.

Cependant, ces inconvénients ne sont pas insurmontables.

En effet, il est toujours possible de développer votre produit ENSUITE pour qu’il soit à la hauteur de vos concurrents.

Et si vos clients sont déçus par les fonctionnalités limitées de votre produit, vous pouvez toujours leur offrir un remboursement ou une compensation.

Les risques encourrus sont mineurs, alors que le bénéfice peut être énorme : vous aurez ensuite dans les mains un concept de business validé ultra-rapidement, là où certains mettent des années (pour parfois ne pas le valider, voir pire, rater la tendance !)

Le concept de Produit Minimum Viable et le livre « The Lean Startup » d’Eric Ries

Cette idée de PMV, elle ne vient pas de moi.

Le concept de « produit minimum viable » est popularisé par le livre « The Lean Startup », publié en 2011 par Eric Ries.

Dans ce livre, l’auteur explique comment une entreprise peut utiliser cette stratégie pour développer un nouveau produit ou un nouveau service.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire ce livre, qui est une excellente source d’inspiration pour tous les entrepreneurs :

https://amzn.to/3wrMyMo

Produit minimum viable, quelques exemples pour aller plus loin :

-Tinder (application de rencontre)

Exemple de produit minimum viable par excellence, au départ le concept de l’application était ultra-simpliste. Sa fonction principale était de permettre aux utilisateurs de se connecter avec des personnes à proximité pour qu’ils puissent se rencontrer. L’interface était très épurée, et juste le concept était testé

Il a été lancé en 2012 avec seulement 500 dollars (!) et a maintenant une valeur de 3 milliards de dollars.

-Airbnb (location de vacances)

Le produit minimum viable d’Airbnb était simple : un site Web avec une page pour chaque hébergement.

Ils ont ensuite ajouté des fonctionnalités telles que la réservation en ligne et les paiements en ligne.

-Uber (service de transport)

Uber a été lancé en 2009 avec seulement 3 voitures.

Ils ont ensuite ajouté des fonctionnalités telles que la géolocalisation et les paiements en ligne.

-Dropbox (service de stockage en ligne)

Le produit minimum viable de Dropbox était simple : un site Web avec une page de téléchargement.

Ils ont ensuite ajouté des fonctionnalités telles que le stockage en ligne et les partages de fichiers.

-Spotify (service de musique en streaming)

Le produit minimum viable de Spotify était un site Web avec une page de lecture.

Ils ont ensuite ajouté des fonctionnalités telles que la création de playlist et le partage de musique.

Vu comme ça, n’importe qui peut lancer son business en utilisant ce concept, n’est-ce pas ?

Alors… À votre succès !

 

Votez pour cet article :
 [Nombre de votes : 1 - Note moyenne : 5]

3 réflexions sur “Le « Produit Minimum Viable » : Pourquoi et Comment l’Appliquer”

  1. Ping : Pourquoi les business plans ne servent plus à rien… – Comment Lancer Son Business

  2. Ping : Entrepreneur : L’important c’est de vendre! - Comment Lancer Son Business

  3. Ping : Le concept de produit minimum viable - PSWD | La veille growth marketing & business

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.